Actualités

Saison feux de forêt 2018 : un nouveau code couleurs pour la carte d’accès aux massifs

 
 
Saison feux de forêt 2018 : un nouveau code couleurs pour la carte d’accès aux massifs

Ce 1er juin 2018, le code couleurs sur la carte d’accès aux massifs forestiers des Bouches-du-Rhône change : 4 niveaux de couleurs – vert, jaune, orange, rouge – servent dorénavant d’indicateurs de risque qui déterminent l’accessibilité aux massifs.

Code couleurs : ce qui change cet été

Jusqu’à présent, les codes couleurs des niveaux de restriction d’accès aux massifs forestiers différaient en fonction des départements limitrophes, entraînant une confusion pour le public. Afin de palier cette difficulté, le Préfet a initié, cette année, une démarche d’harmonisation. À cet effet, et à partir de ce 1er juin 2018, les couleurs présentes sur la carte d’accès aux massifs forestiers sont modifiées : lorsque les massifs forestiers seront en rouge leur accès sera interdit.

La substitution du rouge au noir pour signifier l’interdiction d’accès constitue l’une des modifications majeures entraînées par ce changement de couleur.

À quoi sert le code couleurs ?

Le code couleurs de la carte d’accès aux massifs forestiers a vocation à orienter, en fonction du risque, le grand public et tous les intervenants dans leurs activités dans ou à proximité des massifs forestiers et des espaces exposés aux risques incendies de forêt. Il a été modifié par arrêté préfectoral le 28 mai 2018.

Restrictions : ce qui change cet été

Les grands principes et les conditions justifiant le déclenchement des restrictions sont globalement dans la continuité des années précédentes.

Les retours d’expérience ont généré quelques changements pour :

  • Les manifestations publiques en espace naturel forestier : les organisateurs doivent maintenant déclarer leur évènement deux mois avant son déroulement (ils devaient jusqu’alors demander une autorisation au plus tard le 30 avril) ;
  • Les travaux : la nature des travaux soumis à restriction a ainsi été précisée. On parle à présent de l’usage de matériels ou engins pouvant être à l’origine d’un départ de feu par échauffement ou production d’étincelles (groupe électrogène, disqueuse, débroussailleuse, etc.) ; les particuliers comme les entreprises sont dorénavant tenus de disposer des moyens d’extinction appropriés lorsqu’ils utilisent ce type de matériel à proximité des massifs forestiers.

À quoi servent les restrictions relatives aux accès aux massifs ?

 Les restrictions relatives aux accès aux massifs sont proportionnées au risque encouru. Elles permettent en particulier :

  •  À chacun de ne pas s’exposer aux fumées toxiques et aux flammes ;
  •  Aux services d’incendie et de secours de concentrer leur actions de lutte contre le front de flamme ;
  •  Aux particuliers et aux entreprises de ne pas se rendre responsables d’un départ de feu lié à des travaux.

Où s’informer ?

Le niveau de risque applicable à chaque massif forestier est consultable à partir de 18 heures pour le lendemain sur :