Actualités

Les chenilles processionnaires du pin et du chêne

 
 
chenilles processionnaires

Crédits photo : Lamiot

Les chenilles processionnaires du pin et du chêne sont urticantes de novembre à mars (pin) et de mai à juillet (chêne). Informez-vous sur les bons comportements et bons gestes à adopter.

Que sont les chenilles processionnaires ? 

Installées depuis quelques années en France, les chenilles processionnaires du chêne et du pin vivent en groupe dans des nids accrochés aux arbres. Leurs poils contiennent une toxine urticante et allergisante pouvant provoquer des irritations cutanées et oculaires. Ces poils sont notamment dispersés lorsque les chenilles sont agressées : ils s’accrochent alors aux habits, à la peau, aux cheveux, et entraînent des démangeaisons. Résultat ? La toxine est libérée et peut affecter :

  •  Les yeux (conjonctivite) ;
  •  La peau (démangeaisons et rougeurs) ;
  •  Les voies respiratoires (gênes voire asthme).
 
le saviez-vous

Le saviez-vous : lorsqu’elles éclosent, les chenilles processionnaires se déplacent en procession… d’où leur nom !

Comment vous protéger…

L’ARS Paca recommande au public :

  •  d’éviter la fréquentation des zones à proximité des pins infestés, de porter des vêtements couvrants si l’on se rend malgré tout dans ces zones ;
  •  de ne pas manipuler les chenilles et les nids ;
  •  de ne jamais balayer une procession de chenilles afin d’éviter de créer un nuage de poils urticants qui pourrait provoquer une atteinte cutanée, oculaire et respiratoire ;
  •  d’éviter de se frotter les yeux en cas d’exposition ;
  •  de ne pas faire sécher le linge à l’extérieur près des pins par grand vent ;
  •  de prendre toutes les mesures de précaution pour éviter le contact avec les poils urticants déposés en particulier sur les pelouses, d’éviter de tondre les pelouses sous les arbres infestés.

En cas de contact, les poils urticants se fixant sur les cheveux et les vêtements, il est recommandé de :

  •  prendre une douche tiède avec lavage soigneux des cheveux au shampoing ;
  •  changer de vêtements et laver les vêtements contaminés au-dessus de 60 °C.
 
attention

Dans le cas où un enfant en bas âge aurait porté une chenille à la bouche, il est important de consulter immédiatement le service des urgences.

et protéger vos animaux ?

Les chenilles processionnaires sont très dangereuses pour les animaux. Le conseil régional de l’ordre des vétérinaires Paca-Corse recommande ainsi :

  •  D’éviter de frotter le poil de votre animal et de le laver à grande eau ;
  •  Si la contamination s’est produite, de faire appel sans délai à son vétérinaire pour qu’il effectue un traitement d’urgence ;
  •  Dans tous les cas, d’éviter de se contaminer soi-même en manipulant l’animal sans précautions (zone abritée du vent, masque, lunettes, gants, etc).