Les actualités du Préfet de police

Les radars tronçon de l’A50 entre Marseille et Aubagne sont désormais actifs

 
Trop vite trop tard

A l’issue d’une phase test de plusieurs mois et après accord du procureur de la République de Marseille, le « radar vitesse moyenne » implanté sur l’A50, dans le sens Marseille- Aubagne, sera mis en service vendredi 30 janvier 2015

Ce dispositif vient parachever le dispositif contrôle sur cet axe puisque le 19 janvier dernier, un radar de même type était mis en service sur l’A50 mais dans le sens Aubagne-Marseille.

Précédé d'un panneau de signalisation, il est doté d’une technologie permettant de contrôler, la vitesse moyenne pratiquée par les usagers sur une portion de route où la vitesse est limitée à 90km/h.

A l’entrée et à la sortie de la zone contrôlée, une caméra vidéo, associée à un lecteur automatique de plaque, prend un cliché de chaque véhicule, en relève la plaque et l’heure de passage.

Au point de sortie, une unité de traitement calcule, la vitesse moyenne pratiquée sur le parcours.

L’intérêt du dispositif est d’inciter les automobilistes à adopter une conduite responsable tout au long de cet axe extrêmement fréquenté et sur lequel on déplorait en 2013, 114 accidents faisant 169 victimes dont 1 tué et 32 blessés hospitalisés. 

A ce jour, le département est équipé de 23 radars mobiles embarqués et 38 radars fixes dont 6 radars de vitesse moyenne (2 sur la RD570 aux Saintes-Maries-de-la-Mer, 2 sur la RN569 entre Istres et Fos-sur-Mer et 2 sur l'A50).

Aller plus loin

L'actualité nationale de la sécurité et de la circulation routières