A la Une

Rejoignez la réserve opérationnelle

 
 
Rejoignez la réserve opérationnelle

Après l’attentat de Nice, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a appelé "tous les Français patriotes qui le souhaitent" à rejoindre la réserve opérationnelle.

En fonction des événements et des lieux à sécuriser, les préfets peuvent actuellement compter sur une réserve de 12 000 volontaires, 9 000 de la gendarmerie et 3 000 de la police, pour épauler les forces de sécurité. L’objectif, dans un contexte de menace terroriste extrêmement élevée, est de « faire monter en puissance la capacité maximale de cette ressource dans les tous prochains jours » a déclaré Bernard Cazeneuve.

En quoi consiste la réserve opérationnelle ?

La réserve opérationnelle permet de mobiliser des citoyens français, issus de la société civile, avec ou sans expérience militaire, qui apportent un renfort temporaire. Ces citoyens signent un engagement à servir dans la réserve entre 1 et 5 ans et reçoivent une formation et un entraînement spécifique.

Quelles sont les missions d’un réserviste ?

  • Apporter un renfort temporaires aux forces armées, en particulier pour la protection du du territoire national (Sentinelle, Vigipirate)
  • Participer au service quotidien des unités : patrouilles de surveillance, dispositifs de recherche, missions de sécurité publique ou de lutte contre la délinquance…
  • Secourir les populations sinistrées lors de catastrophes naturelles, accidentelles ou provoquées

Comment devenir réserviste de la Police nationale ?

Si vous voulez aider et agir pour la sécurité, renforcer le lien entre la police et la population, vous pouvez devenir réserviste civil de la Police nationale. Vous participerez ainsi à des missions de soutien à l’activité opérationnelle, de spécialiste ou d’agent de police judiciaire adjoint, en principe au plus proche de votre domicile.

Plusieurs conditions à réunir :
• Être de nationalité française
• Avoir entre 18 et 65 ans (et aux policiers retraités dans les 5 ans après leur départ à la retraite)
• Disposer de certaines aptitudes physiques
• Être en règle au regard des obligations de service national
• Ne pas avoir eu de peine criminelle

Afin d’acquérir les bases juridiques et techniques, une formation de 10 jours est dispensée dans une école nationale. Il est possible d’effectuer jusqu’à 150 vacations maximum par an qui ouvrent droit à une indemnité journalière.

Devenez réserviste civil de la Police nationale

Vous êtes citoyen

Si vous voulez aider et agir pour la sécurité, renforcer le lien entre la police et la population, vous pouvez devenir réserviste civil de la Police nationale. Vous participerez ainsi à des missions de soutien à l’activité opérationnelle, de spécialiste ou d’agent de police judiciaire adjoint, en principe au plus proche de votre domicile.

Plusieurs conditions à réunir :

  • Être de nationalité française
  • Avoir entre 18 et 65 ans
  • Disposer de certaines aptitudes physiques
  • Être en règle au regard des obligations de service national
  • Ne pas avoir eu de peine criminelle

Afin d'acquérir les bases juridiques et techniques, une formation de 10 jours est dispensée dans une école nationale. Il est possible d'effectuer jusqu’à 150 vacations maximum par an qui ouvrent droit à une indemnité journalière.

Vous êtes retraité de la police nationale

La réserve de la Police nationale est également ouverte aux policiers retraités depuis moins de 5 ans. Ces professionnels transmettent ainsi leur savoir-faire et participent à des missions de soutien à l'activité opérationnelle, de spécialiste ou d'agent de police judiciaire.

Policier retraité, intégrez la réserve civile

Comment devenir réserviste de la Gendarmerie nationale ?

Plusieurs conditions à réunir :

  • Être de nationalité française
  • Être âgé de 17 à 30 ans
  • Être déclaré apte physiquement et moralement
  • Être en règle au regard des obligations de service national
  • Ne pas avoir eu de peine criminelle

Une préparation militaire de 15 jours et une formation dans une unité de gendarmerie pour apprendre les rudiments de l’intervention professionnelle sont prévues pour les futurs réservistes. La réserve peut comprendre jusqu’à 90 jours de service par an qui ouvrent droit à une indemnité journalière.

Plus d'informations : www.lagendarmerierecrute.fr

Comment devenir réserviste dans l’Armée ? 

Vous pouvez souscrire un engagement à servir dans la réserve opérationnelle, un contrat rémunéré allant de 1 à 4 ans, dans l’une des trois armées, la gendarmerie et les directions et services du ministère de la défense, en fonction de votre âge et de vos compétences.

Plusieurs conditions à réunir : 
• être volontaire,
• de nationalité française,
• âgé de 17 ans au moins,
• être en règle au regard des obligations du service national,
• ne pas avoir été condamné soit à la perte de ses droits civiques ou à l’interdiction d’exercer un emploi public, soit à une peine criminelle, soit à la destitution ou à la perte du grade dans les conditions prévues par le code de la justice militaire,
• posséder l’ensemble des aptitudes requises et notamment physiques.

Plus d'informations : www.defense.gouv.fr

Plus d'informations sur la réserve militaire sur : Aider notre armée : comment devenir réserviste ?

A noter: il existe également la réserve citoyenne qui s'adresse aux personnes volontaires souhaitant participer au renforcement du lien entre la Nation et les forces armées par des actions en direction notamment des collectivités locales ou du monde de l'éducation. Plus d'informations sur https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A10234