A la Une

Mieux lutter contre la violence faite aux enfants

 

La campagne de communication, initiée dans le cadre du Plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants  2017 – 2019 a pour objectif d’encourager à libérer la parole des victimes et des témoins.

Les violences faites aux enfants sont trop souvent tues sous prétexte que les événements qui adviennent au sein de la cellule familiale relèvent de la liberté éducative ou de l’intimité à laquelle chacun a droit. Bien que des drames nous rappellent régulièrement que la famille n’est pas toujours un havre de protection pour les enfants, les violences intrafamiliales demeurent taboues.

Plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants
Il répond au besoin d’une politique pérenne de lutte contre les violences faites aux enfants où chacun à son niveau se mobilise. Sensibiliser, responsabiliser et mobiliser chaque citoyen pour mieux prévenir et repérer les violences faites aux enfants, tel est l’objectif de la campagne de communication lancée ce mercredi 1er mars par Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des Femmes. Sous la bannière « Enfants en danger : dans le doute, agissez ! », cette campagne rappelle que les violences faites aux enfants sont l’affaire de tous.

un numéro dédié :  le 119
Le 119 est le numéro vert à disposition des enfants victimes de violences et des témoins. Cette plateforme d’écoute a trois missions : la prévention, la protection des enfants et la transmission des informations préoccupantes vers les cellules de recueil.

enfant

Retrouvez ici le dossier de presse

> dp-violencesenfants2017_0 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,62 Mb

Pour en savoir plus

Les solutions pour aider un enfant en danger